Les misérables

   

 

Prologue: Digne 1815

 

Jean Valjean passe 19 ans au bagne. Il décide de recommencer sa vie.

Montreuil Sur Mer 1823

 Jean Valjean a changé de nom pour devenir Monsieur Madeleine. Il a réussi à devenir propriétaire d’une usine et maire de la ville.

   

      

Fantine est mère d’un enfant illégitime tenu secret. Le contremaître la jette à la rue.

   

     

      

Fantine, pour acheter des médicaments pour sa fille, vend ses cheveux et devient prostituée. Elle est conduite en prison par Javert, lorsque le Maire intervient.

    

  

Javert se souvient du forçat 24.601 nommé Jean Valjean qu’il a pourchassé pendant des années.

  Valjean promet à Fantine de veiller sur sa fille Cosette. Javert se présente pour l’arrêter mais Valjean s’échappe.

  

Montfermeil 1823

 

      Cosette a été hébergée par les Thénardier. Ils maltraitent la petite fille qu’ils utilisent comme bonne à tout faire. Valjean découvre Cosette. Il paie les Thénardier pour prendre Cosette et l’emmener à Paris. Mais Javert le poursuit toujours.

 

  

Paris 1832

 Dans un café, un groupe d’étudiants, les amis de l’ABC, se préparent à l’émeute. Seul Marius est distrait, l’esprit accaparé par la mystérieuse Cosette.

 

  

Cosette brûle d’amour pour Marius. En dépit des sentiments qu’elle éprouve pour Marius, Eponine le conduit tristement vers Cosette

Les étudiants se préparent à ériger leur barricade.

  

 

Eponine est tuée en essayant de rejoindre la barricade . Valjean, à la recherche de Marius, arrive à la barricade. Il a la possibilité de tuer Javert mais il le laisse partir.

 

  

Gavroche se faufile à découvert et est tué sur la barricade.

  

 

Puis tous les insurgés tombent.

Valjean s’enfuit par les égouts en portant Marius, puis émerge au grand jour où il se heurte une fois encore à Javert.

Ignorant l’identité de son sauveur, Marius se rétablit. Valjean révèle la vérité sur son passé à Marius et insiste pour s’éloigner après le mariage.

 

 

Le jour du mariage de Cosette et de Marius, les Thénardier essayent de faire chanter Marius.

 

 Thénardier lui affirme que le “père” de Cosette est un meurtrier et comme preuve présente un anneau.

Marius reconnaît sa bague et réalise alors qu’il a été sauvé cette fameuse nuit par Jean Valjean.

 

Marius et Cosette se rendent au chevet de Valjean qui révèle enfin à Cosette l’histoire de sa vie.

 

Le vieil homme meurt heureux, et son âme rejoint celles de Fantine, Eponine et tous ceux qui sont morts sur les barricades.